Essential self-care* tips for new parents

Conseils essentiels pour prendre soin de soi* destinés aux nouveaux parents

le Jun 24, 2024
*À titre informatif seulement. Ne constitue pas un avis médical. Consultez votre professionnel de la santé si vous avez des questions sur votre santé ou celle de votre bébé.

Apporter une nouvelle vie dans le monde est une expérience miraculeuse, intense, et parfois bouleversante. Et au milieu de ce beau chaos (les couches, les repas et les nuits sans sommeil), il est facile d’oublier la personne qui a donné vie à ce petit rayon de soleil : vous, OUI, vous! S’occuper de soi n’est pas égoïste; c’est une nécessité. Prendre soin de vous après l’accouchement est tout aussi crucial que de prendre soin de votre nouveau-né. Qu’il s’agisse de prendre un repos bien mérité ou de nourrir votre corps et votre âme, examinons quelques conseils de soins personnels conçus spécialement pour vous, la superhéroïne qui vient de donner naissance à un petit être humain.

  • Demandez de l’aide : il n’y a pas de mal à demander de l’aide. Que vous ayez besoin d’aide pour les tâches ménagères, les soins au bébé, ou simplement d’une oreille attentive, n’hésitez pas à communiquer avec votre équipe de soutien. N’oubliez pas que vous n’avez pas à tout faire seule, et accepter de l’aide n’enlève rien à votre statut de super-mère.
  • Faites preuve de compassion à votre égard : soyez plus indulgente avec vous-même, maman. Vous faites un travail incroyable, même les jours où tout semble chaotique. Soyez gentille avec vous-même, célébrez vos victoires (peu importe leur taille) et ne vous attardez pas aux moments où les choses ne se déroulent pas comme prévu. Vous apprenez et grandissez à chaque étape du processus, et c’est quelque chose dont vous pouvez être fière.
  • Reposez-vous et récupérez : après l’accouchement, votre corps a besoin de temps pour s’en remettre. Le repos n’est pas un luxe, c’est une nécessité. Faites une sieste lorsque votre bébé dort, demandez de l’aide lorsque vous en avez besoin et ne vous inquiétez pas; votre bébé finira par dormir plus longtemps et bientôt, toute la nuit!
  • Nourrissez votre corps : intégrez des légumes-feuilles, des fruits, des grains entiers, des protéines et des gras sains à votre alimentation. Concentrez-vous sur la consommation d’une variété d’aliments sains lors des repas et des collations pour vous donner l’énergie dont vous avez besoin pour prendre soin de votre bébé. Continuez à prendre vos multivitamines prénatales avec au moins 0,4 mg d’acide folique. Et n’oubliez pas de rester hydratée : gardez une bouteille d’eau à portée de main partout où vous allez, et n’oubliez pas que vous en aurez besoin d’un peu plus si vous allaitez.
  • Bougez : même les mouvements doux peuvent faire des merveilles pour votre humeur et votre niveau d’énergie. Reprenez jusqu’à 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine. Cela pourrait comprendre de courtes promenades avec votre bébé dans une poussette ou un porte-bébé, des exercices d’étirement post-partum ou du yoga, ou simplement danser dans la cuisine sur votre musique préférée. Trouvez ce qui est bien pour votre corps et faites-en une priorité, même si ce n’est que pour 20 minutes chaque jour.
  • Sensibilisation aux « baby blues » : il est courant de se sentir dépassée, triste et même d’être en pleurs dans les semaines suivant l’accouchement. Les hormones fluctuantes et les changements physiques et émotionnels qui surviennent avec l’accouchement, ainsi que l’anxiété liée aux soins de votre nouveau-né et au manque de sommeil peuvent tous contribuer au « baby blues ». Parfois, les « baby blues » ne disparaissent pas. Faites-vous confiance et reconnaissez que si ces sentiments persistent ou s’aggravent, vous devriez en parler à votre médecin ou à votre professionnel de la santé.
  • Communiquez avec d’autres nouveaux parents : il n’y a rien de tel que de tisser des liens avec d’autres parents qui vivent des expériences similaires. Joignez-vous à un groupe de nouveaux parents dans votre communauté ou communiquez avec d’autres parents par l’entremise des médias sociaux, comme les canaux du club bébé Bon DépartMC. Le fait de faire part de vos triomphes, vos luttes et vos rires avec d’autres personnes qui comprennent ce que vous vivez peut fournir un soutien et un réconfort inestimables.
Alors que vous naviguez dans votre nouvelle vie de parentalité, ne vous sentez pas coupable de prioriser votre propre bien-être pendant que vous prenez soin de votre tout-petit. Il est important de prendre soin de soi et d’être gentille avec vous-même pendant cette profonde transition. N’oubliez pas que vous êtes forte, résiliente et capable de choses incroyables. Prendre soin de soi n’est pas égoïste; c’est un cadeau pour vous et votre bébé. Alors, prenez une grande respiration et donnez-vous une petite tape dans le dos, et sachez que vous faites de votre mieux chaque jour. Vous y arriverez.

Références :

Santé Canada. Votre guide sur la santé post-partum et des soins pour votre bébé. 2023. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/sante-enfant-nourissons/guide-sante-post-partum.html Consulté en avril 2024.

Davis, GA, et al. Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et Comité d’obstétrique de pratique clinique de la SOGC. Exercice pendant la grossesse et la période post-partum. JOGC. 2003;25(6):516-522.

Santé Canada. Parents : Vos sentiments après la naissance de votre bébé. 2018. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/vie-saine/vos-sentiments-apres-la-naissance-ya-personne-parfait.html Consulté en avril 2024.